Aide Contact 0 806 700 907(prix d'un appel local) QUI SOMMES-NOUS ?
Retour
éco design Nouveautés Kartell

Image en chargement

Fermer

Fauteuil empilable A.I / Conçu par une intelligence artificielle - 100% recyclé - Kartell

Orange

Marque : Kartell

Designer : Philippe Starck

198 198,00 €
Ajouter au panier
Ajouter à ma wishlist

En stock - Livraison avant Noël ( + d'info)

Payez en 3X 66,00 € sans frais par CB

Caractéristiques du produit

  • Couleur : Orange
  • Matière : Technopolymère thermoplastique recyclé
  • Dimensions : L 55 x Prof. 55 cm x H 80 cm - Assise : H 46 x - Accoudoirs : H 68 cm
  • Poids : 4 kg
  • Caractéristiques : Première chaise produite en série, conçue par une intelligence artificielle - Conçue à l'aide d'un logiciel de conception générative développé par Autodesk - Conçue avec le moins de matière possible - Matériau 100% recyclé - Empilable
  • Pays de fabrication : Italie
éco design Matériaux recyclés

Besoin d'aide ou de conseil ?

Contactez notre service client grâce
à notre formulaire de contact.

0 806 700 907(prix d'un appel local)

Description

Le futur se dessine chez Kartell… Pionnier et visionnaire, le célèbre designer Philippe Starck continue à innover : il crée la première chaise conçue par une intelligence artificielle. Pour la dessiner, Starck a fait appel à Autodesk, une entreprise américaine spécialisée dans les logiciels de conception 3D.

Pour concevoir la chaise A.I (Artificial Intelligence), Philippe Starck, Autodesk et Kartell ont posé une seule question cruciale à Dreamcatcher (le logiciel de conception générative développé par Autodesk) : ‘’Saurais-tu reposer notre corps en utilisant un minimum de matière et d’énergie ? Sans culture, sans souvenirs, sans influence, le logiciel a répondu seulement avec l’intelligence, son intelligence ‘’artificielle.’’.
A.I est la première chaise conçue hors de notre cerveau, hors de nos habitudes à penser.

La pensée créative humaine et l’intelligence artificielle ont donc fusionné pour concevoir une chaise totalement élaborée par un algorithme qui respecte les exigences d’origine : créer avec le moins de matière et d’énergie possible, un siège confortable, solide et conforme aux canons esthétiques des collections Kartell.
La chaise A.I est le fruit d’un travail commun entre intelligence artificielle et intelligence humaine, définie par Starck lui-même comme ‘’Intelligence naturelle’’.
Autodesk a déclaré que le processus de conception avec le logiciel d'intelligence artificielle rappelait ‘’l'apprentissage d'un enfant’’. Starck décrit ce processus comme très semblable à une conversation entre deux personnes humaines.

‘’Pourquoi les chaises se ressemblent-elles toutes ? Comment créer une chaise structurellement différente ? A un moment, j’ai eu besoin d’ouvrir une nouvelle porte…’’ explique Philippe Starck à propos de la genèse du projet A.I chair.
Cette collaboration entre l’intelligence humaine et artificielle a démontré qu’une intelligence artificielle peut épauler le travail d’un designer en calculant quelles sont les réponses optimales à une idée de forme.

La chaise A .I est un symbole de l’approche expérimentale du design et l’implication écologique du designer Philippe Starck.
‘’ Venu d’ailleurs, un nouveau monde s’ouvre désormais à nous. Un monde illimité… ‘’ a conclu Starck. Nul doute que la chaise A.I marque un tournant pour le futur du design.

Mark Davis, directeur Design Futures d’Autodesk, déclare : ‘’Travailler avec Starck et Kartell a été une véritable source d’inspiration. L’opportunité de comprendre leur philosophie du design et leur approche de résolution des problèmes est inestimable pour notre équipe, dans le cadre de notre réflexion sur l’avenir de la fabrication. Il s’agit d’une collaboration de recherche à l’apogée du design industriel, qui a permis d’obtenir l’un des résultats les plus créatifs que nous ayons tenté d’atteindre avec le design génératif. Grâce à une relation de collaboration avec l'intelligence artificielle, les humains verront leur expertise en matière de conception et d'ingénierie être amplifiée, ce qui augmentera leur capacité d'innovation et de productivité.’’

Poursuivant sa recherche technologique, Kartell continue d’innover pour sélectionner de nouveaux matériaux toujours plus performants et respectueux de l’environnement. Le fauteuil A.I est fabriqué en technopolymère thermoplastique recyclé à 100 %, provenant de déchets industriels. Avec ce matériau, Kartell trace un nouveau chemin dans la durabilité environnementale, en utilisant des matériaux recyclés, tout en débarrassant l’environnement des déchets qui redeviennent matière première, activant ainsi un cercle vertueux d’économie circulaire.

En détail :
  • Déclinaison : Orange

  • Marque : Kartell

  • Designer : Philippe Starck

  • Couleur : Orange

  • Matière : Technopolymère thermoplastique 100% recyclé, moulé par injection

  • Dimensions : L 55 x Prof. 55 cm x H 80 cm - Assise : H 46 x - Accoudoirs : H 68 cm
  • Poids : 4 kg
  • Caractéristiques : Première chaise produite en série, conçue par une intelligence artificielle - Conçue à l'aide d'un logiciel de conception générative développé par Autodesk - Conçue avec le moins de matière possible - Matériau 100% recyclé - Empilable
  • Pays de fabrication : Italie

Avis clients

Service Pro

Kartell loves the planet est le manifeste industriel avec lequel Kartell souhaite mettre en avant son engagement en faveur de la durabilité et de la protection de l’environnement. Les produits Kartell sont tous fabriqués en Italie : outre un gage de qualité, c’est aussi la garantie de conditions dignes pour les employés, la garantie du respect des réglementation et des normes sociales. Cette fabrication européenne permet de favoriser les circuits courts, diminuant ainsi les distances de transport.

Le matériau plastique, matière première utilisée par Kartell, est totalement recyclable : il peut vivre une nouvelle vie grâce aux processus d’usinage des matériaux pour produits à usage industriel. Tous les emballages des produits sont réalisés avec des matériaux recyclables et valorisables.

Depuis soixante-dix ans, la recherche et le développement technologique permettent à Kartell d’innover pour sélectionner de nouveaux matériaux toujours plus performants et respectueux de l’environnement.

Riciclato est un technopolymère thermoplastique recyclé à 100 %, provenant de matériaux de stockage purs, non contaminés par d’autres matériaux. Avec ce matériau, Kartell trace un nouveau chemin dans la durabilité environnementale, en utilisant des matériaux recyclés, tout en débarrassant l’environnement des déchets qui redeviennent matière première, activant ainsi un cercle vertueux d’économie circulaire.

Avec la collection Smart Wood, Kartell travaille le bois provenant de forêts certifiées (certification FSC®) avec une consommation réduite de matières premières. Grâce à une technologie brevetée, seule une très fine couche de bois est utilisée et façonnée afin d’obtenir un aspect tridimensionnel jamais réalisé auparavant.

La gamme Bio de Kartell est fabriquée dans un matériau plastique totalement révolutionnaire et naturel, provenant des déchets de la production agricole. Kartell est le premier à utiliser ce matériau écologique dans le secteur de l’ameublement. Le matériau utilisé pour la collection Bio a la certification USDA (Département de l’agriculture des États-Unis), il possède des propriétés biodégradables exclusives dans l’eau et le sol, certifiées par de prestigieux instituts internationaux tels que le Vinçotte belge et TÜV autrichien.

Kartell prend l’engagement de mettre en place et d’améliorer constamment le système de management environnemental qui est assuré par son adhésion aux protocoles de certification internationale. Kartell est certifiée ISO 9000 et utilise des méthodes de production exemptes de toute inefficacité et de gâchis avec une faible part de résidus polluants, lesquels sont systématiquement recyclables à 100 %. De surcroît, soucieuse de la santé des consommateurs, Kartell garantit que tous ses produits sont certifiés GREENGUARD ce qui signifie un faible niveau d’émissions dans le but de préserver la qualité de l’air dans les espaces internes.